Le couple, cette magnifique association de malfaiteurs

En cabinet, des histoires de couples se présentent tous les jours. Même quand il n’y a plus de couple, il y a quand même une histoire de couple ! Et elles peuvent laisser des traces : entre autre, il ne faut pas sous-estimer qu’une rupture peut être un traumatisme émotionnel.
Mais alors, cette histoire de névroses, elle nous ramène à quoi ?
Tout bonnement à la compatibilité ! Rassurez-vous, des névroses, tout le monde en a.
Mais trouver la personne qui complète les nôtres et vice-versa, c’est une chance. Car au final, on choisit inconsciemment le/la conjoint(e) qui répond à notre encodage (merci la famille et nos expériences de vie 😉 ). Sauf que le couple, et les enjeux, qui s’y opèrent, ne sont pas figés. Ils évoluent avec les individualités des 2 conjoints.
Je vous parle même pas des trouples et du polyamour sinon j’en ai pour des heures mais en somme, savoir évoluer ensemble en pansant nos névroses respectives, c’est tout un art.
Si vous deviez décrire votre vision du couple en 3 mots, quels seraient-ils ?

Sapho Pellaé
RDV 06.78.58.31.12

Les violences éducatives en BD, vues par Fanny Vella

Sous un autre angle, Fanny Vella illustration les violences éducatives

📜 Moment Lecture = Contre les violences éducatives ordinaires, elle dessine des adultes à la place des enfants
https://urlz.fr/c4PS
Fanny Vella est une illustratrice qui met son talent au service des sujets de société. Allez faire un tour sur ses réseaux sociaux si vous avez besoin de rire un coup… ou de pleurer 😉
Réaction garantie !
—-
RDV au 06.78.58.31.12

Covid-19 : mesures exceptionnelles

Chères consultantes, chers consultants,

Au regard de la situation exceptionnelle que nous traversons, le cabinet sera fermé jusqu’à la fin du confinement. Les rdv prévus à partir du 6 avril sont pour l’instant maintenus. Je reviendrai vers les personnes concernées par téléphone si la situation sanitaire nationale ne bouge pas.
Cependant, le confinement risquant de se prolonger, j’ai pris la décision de vous proposer un service adapté qui puisse vous accompagner dans cette période :

A compter du 30 mars,  je vous propose des séances en visio-conférence afin de palier le confinement et de rester à votre écoute.

Bien entendu, il ne s’agira pas d’une séance de kinésiologie à proprement parler puisque je n’aurai pas accès à votre corps. Le but est de vous proposer la continuité d’un soutien thérapeutique si vous en ressentez l’envie.
J’ai adapté le coût en fonction de la crise économique que nous traversons tous. Les séances passent à 50€ pour la durée de la fermeture matérielle du cabinet.
Je souhaite aussi apporter mon soutien bénévole aux personnes travaillant directement au contact de la crise sanitaire (sur justificatif et accord préalable).

Une dernière chose : Restons chez nous ! Respectons le travail des soignants mais aussi de tous les travailleurs qui continuent de s’occuper de notre quotidien, éboueurs-ses, caissiers-ères, facteurs-ses, pharmaciens-nes, etc.

Bien affectueusement,
Sapho

Un peu d'art ?

Et bonjour ! Je vous partage cette image que je trouve délicatement belle. Le mouvement, source de tout changement, se profile derrière le 8 de l’infini. Les couleurs, à la fois froides et chaudes, me font traverser les 4 éléments. Je voyage et je contemple.
💗 Je m’y sens juste bien ☁️
Et vous ?
—-
RDV au 06.78.58.31.12

Ma nouvelle aventure professionnelle :-)

J’ai tardé à vous annoncer ma nouvelle aventure professionnelle car je voulais « la bonne photo » mais, au final, quoi de mieux que ma carte de visite actualisée ? 🤨 😄
Depuis quelques mois j’exerce donc au 38 bd Rodocanachi 13008 Marseille au côté de Christine Bartoli, Psychanalyste et Kinésiologue.
💛 Une belle collaboration que je vis avec grande joie !!
Partagez autour de vous 📢
Milles mercis 🙏

📜 Dimanche lecture : Apollin, Myrtille ou Lola-Poupoune : l’impact des prénoms originaux sur la nouvelle génération

prenoms_sapho_pellae_kinesiologue_marseille
http://ow.ly/FPUK50tVH7p
🎙️Une interview d’Anne-Laure Sellier professeure associée à HEC Paris et auteure du livre « Le pouvoir des prénoms ». Cet article sans jugement propose un état des lieux du choix d’un prénom.
« la souffrance vient souvent du fait que le stéréotype qui lui est lié ne vous correspond pas »
Le choix en conscience, c’est toujours mieux 😉
—-
RDV au 06.78.58.31.12